La Premiére Fois

Publié le par Angeljanvier

 

 

Qui dans sa vie n' a pas connu de toute premiére fois, de ces moments à marquer d' une pierre blanche et qui au fil du temps égratigne le coeur et nous font perler la larme à l' oeil. La premiére fois...

 

Il s' agit de raconter un instant qui va perdurer dans l' émotion et restera inoubliable.

C' est le théme hebdomadaire des Impromptus, un texte écrit que j' aurais pu transcrire de cent façons sans exagération...

 

La premiére fois, c' était sur une ile déserte

 

Un sable de plage blanc et chaud

 

Moi, mes feuillets de bachot éparpillés

 

A Dieu - va comme des grains de blé

 

Annonçaient la couleur nuit étoilée

 

Des vagues qui léchaient le pourtour de mes pieds.

 

Lui, le regard assuré,

 

Annonciateur de l' impitoyable expérience

 

Implacable connaissance

 

Au chapitre délavé des méninges

 

Entourait de rouge le théme patience

 

Pour apprivoiser le chemin de l' école buissonniére

 

Et faire connaitre le secret des abeilles

 

Etrange douleur sensuelle

 

Qui m' a fait renaitre au pays des merveilles.

 

 

 Jeanne Mas - Toute premiére fois

 

 

 

 

 

Publié dans Les impromptus

Commenter cet article

Sabine 08/06/2010 15:46


J'aime bien aussi Jeanne Mas. Quand j'ai lu ton texte sur la première fois qui est bien écrit d'ailleurs j'ai pensé à ce que j'ai lu sur le site de Marie Pier Charon. C'est vrai que les premières
fois on a dans tous les domaines et c'est ce qui nous fait avancer, c'est vrai que malgré la façon dont ils on été vécu anxiété ou joie on peut avoir se créer de bons ou moins bons souvenirs : «Tu
es toujours libre de changer d’idée et de choisir un avenir différent, ou un passé différent.»
– Richard Bach ou bien "la seule façon qu’un événement passé peut nous affecter est à travers les pensées que l’on entretient maintenant" de Marie Pier Charon.


Angeljanvier 08/06/2010 23:45



j' aime beaucoup les deux citations que tu donnes en référence...applicable à la lettre dans le sens du libre arbitre et du lacher prise...


Bises 



Violette Dame mauve 05/06/2010 09:53


j'aime beaucoup cette artiste. Elle est native de ma région natale, La Lorraine et de plus elle chante bien.
Bonne journée et beau texte.
Bisous
Violette


Angeljanvier 05/06/2010 11:11



Bienvenue chez moi Violette...


Moi aussi, j' aime Jeanne Mas et cette chanson qui cadrait si bien avec mon texte de premiére fois...la chanteuse certes que je réécoute encore volontiers mais
aussi la femme pleine de sensibilité...


Bonne journée à Toi


Bises



eva48 03/06/2010 22:21


tant qu' on aura des premières fois....
on avancera!!
bisous éva


Angeljanvier 04/06/2010 17:25



C' est combien vrai, Eva, c' est le moteur de la vie...


Bisous à toi



Marc de Metz 02/06/2010 18:57


Ne viens surtout pas raconter sur mon blog ce que je peux te confier ici d’une de mes premières fois…

Je ne connaissais des baisers d’amour que ceux du cinéma et des livres.
J’allais avoir quinze ans en novembre, nous étions en juillet.
J’ai embrassé pour la première fois Aline (vrai baiser de grands), elle s’appelait Aline.
Je suis encore traumatisé chaque fois que je me rappelle ma réaction :
ben alors ? Mais où est la MUSIQUE ?
Aucun orchestre ne s’est déclenché !
Aucune musique langoureuse n’a explosée dans mes oreilles !
Rien que le silence et là j’ai été terriblement déçu malgré l’extraordinaire baiser de grands…
C’est toujours la plus décevante première fois de ma vie…
Merci pour ce retour en arrière provoqué par tes très beaux mots.
@mitié de Metz, Marc.


Angeljanvier 03/06/2010 04:04



Cher Marc, tu peux compter sur moi sans problémes...


C' est fou à quel point la mémoire fidéle, perdure dans l' émotion exarcerbée!


Merci pour ton témoignage...;-)


@mitiés de Montpellier



Aude Terrienne :0010: 02/06/2010 14:38


Ces "premières fois là" sont rarement merveilleuses, chez les femmes, je ne sais pas comment c'est perçu chez les hommes?

De nos jours, on couve tant les enfants que leurs premières expériences (pas sexuelles, je parle en général) sont parasitées par les vécus des parents, ils n'ont même plus le droit de vivre vierges
leurs premières fois. Attention, tu vas tomber, tu vas ressentir ceci ou cela, ça se passera comme ceci ou comme cela à la maternelle, attention tu vas te faire larguer, attention, attention, moi à
ton âge, moi à ta place je ferais comme ci ou comme ça, toujours on leur impose nos visions des choses, on les surprotège.
Enfin c'est mon avis.
Bonne journée ma belle.


Angeljanvier 03/06/2010 04:27



 


Tu souléves deux sujets différents ...l' un avec le souvenir qu' on garde d' une premiére expérience sensuelle heureuse ou pas... et l' autre, avec les
rapports parents et enfants sur l' autorité problématique qui va influer dans leur vie d' adulte...


Mais, c' est vrai que ça peut gacher une premiére fois amoureuse ou autre ce comportement là...


@bientot Aude.