La nuit

Publié le par Angeljanvier

Pour le jeudi en poésie, le blog de Lenaïg aux commandes dont le théme choisi est le manteau de nuit,  je vous propose un texte

de Guy de Maupassant - La nuit  - nouvelle publiée dans la nuit populaire

du 1er Mars 1891...que je trouve magnifiquement troublant...je l' accompagne de la musique Nuit de folie qui me plaît tout autant...

 

J' aime la nuit avec passion. Je l' aime comme on aime son pays ou sa maîtresse,

d' un amour instinctif, profond, invincible.

Je l' aime avec tous mes sens, avec mes yeux qui voient, avec mon odorat qui la respire,avec mes oreilles qui écoutent le silence, avec toute ma chair que les ténébres caressent.

Les alouettes chantent dans le soleil, dans l' air bleu, dans l' air chaud , dans l' air léger des matinées claires. 

 

Le hibou fuit dans la nuit, tâche noire qui passe à travers l' espace noir, et, réjoui, grisé par la noire immensité, il pousse son cri vibrant et sinistre.

  .....Mais, quand le soleil baisse, une joie confuse, une joie de tout mon corps m'envahit.

Je m' éveille, je m' anime.

A mesure que l' ombre grandit, je me sens tout autre, plus jeune, plus fort, plus alerte, plus heureux.

 

Je la regarde s' épaissir, la plus grande ombre douce tombée du ciel: elle noie la ville comme une onde insaisissable et impénétrable, elle cache , efface, détruit les couleurs, les formes, étreint les maisons, les êtres, les monuments de son imperceptible toucher.

Alors, j' ai envie de crier de plaisir comme les chouettes, de courir sur les toits comme les chats, et un impétueux, un invincible désir d' aimer s' allume dans mes veines.

 

Je vois, je marche, tantôt dans les faubourgs assombris, tantôt dans les bois voisins de Paris, où j' entends rôder mes soeurs les bêtes et mes fréres les braconniers.

 

Publié dans Croqueurs De Mots

Commenter cet article

Marceline 25/01/2011 10:02


Un très bel hymne à la nuit.. et oui, la nuit le mental collectif se calme, et donne envie de profiter de ce silence..
merci à toi, bisous Brigitte..


Angeljanvier 28/01/2011 15:10



Ravie que le texte te plaise...c' est bien la nuit que nous sommes le plus intuitifs....


Bon week end Marceline, bisous.



beatrice-hk 24/01/2011 20:14


Les nuits sauvages ... :)
J'aime.
Bisous Angel, à bientôt, bea.


Angeljanvier 28/01/2011 15:04



Le texte est particuliérement fort dense, merci à toi...


Bisous Béa, à bientot.



lecroum 24/01/2011 17:33


quoi dire face à un tel texte...:-) j'ai l'impression que la nuit est un refuge...on a tous besoin de se réfugier d'une façon ou d'une autre...bonne soirée Angel...


Angeljanvier 28/01/2011 15:01



Un refuge... certainement, c' est bien dans la nuit que notre vision des choses se trouve élargie...


Merci Thierry, à bientôt...


 


 


 


 



rouergat 24/01/2011 10:44


Bonjour Angel
De retour après un mois de repos je me remets au travail tout doucement
Merci pour ce texte de Maupassant
Amicalement


Angeljanvier 28/01/2011 14:57



Contente de te lire Henri, Le plaisir est partagé pour ce beau texte...


A bientot, bon week end



Martine 22/01/2011 06:51


Bonjour Anjel,

Certaines nuits sont magiques! J'aime cette façon d'en parler. Merci pour cette belle lecture.

Bises de bonne journée :)
Martine


Angeljanvier 28/01/2011 14:47



Un texte trés dense, ravie qu' il te plaise...Bonne fin de journée, bises